La tradition catholique en PicardieJeudi 27 Juillet 2017Webmestre: webmaster@aspx.fr.fm
CONNEXION
Pseudonyme

Mot de passe

Mot de passe oublié ?
S'enregistrer

Edito Liens catholiques

Proposez votre site
(suite)

  • Liens catholiques
  • (Revenir à la rubrique)
    Association Catholique des infirmières, médecins et professionnels de santé
    Par aburg -- 2002-10-03 23:36:43

    Une réflexion catholique sur l'actualité médicale.

    L’Association Catholique des Infirmières et des Médecins est une association professionnelle. Mais elle s’adresse à tous ceux qui travaillent dans le milieu médical et aussi à ceux qui s’intéressent aux grandes questions éthiques agitées au fil du temps par les découvertes de la science ou les mouvements d’opinion.

    Elle constate que notre société en se coupant de ses racines catholiques a perdu toute référence. Cette " nouvelle société " est donc conduite à traiter au jour le jour des problèmes qui intéressent la vie humaine, la bioéthique, le développement biologique de l’être humain, la déontologie, dans une optique purement naturaliste. Sans référence à Dieu, elle élabore des lois et les impose par la force.

    Les lois de toute société doivent se référer au décalogue. Hors de ce cadre, elles ne peuvent qu’entraîner déviances et mal être. Privée de repères la société s’engage vers une dissolution qui apparaît comme irréversible à un grand nombre. Elle est devenue comme folle. La drogue, la délinquance et l’avortement n’en sont qu’un des aspects.

    L’homme se substitue à Dieu lui-même en disposant sans vergogne de la vie des autres. La Société entend même légiférer réduisant l’homme à une simple machine sans âme dont on peut se débarrasser quand elle gène ou qu’elle est considérée inutile ; postulant même que certaines vies ne valent pas la peine d’être vécues.

    Dans un tel contexte, toute forme de Justice paraît illusoire. Que ce soit dans la protection la plus élémentaire des biens et des personnes, dans la protection de la vie elle-même, la Justice semble prise littéralement de folie. Au nom de la Loi elle sanctionne les défenseurs de la vie, libère ceux qui tuent, tolérant les plus extrêmes déviations comme l’usage des paradis artificiels, l’euthanasie, l’eugénisme. Prétention inouïe elle considère même que certaines vies doivent être supprimées plutôt que sauvegargées. Rejoignant le pouvoir législatif qui a fait de l'avortement une tolérance puis un droit, elle en fait désormais un devoir pour les plus faibles d'entre nous : ceux que chacun estimera ne pas être parfait et notamment les handicapés.
    Ainsi les soignants et notamment les médecins sont devenus les exécuteurs des basses oeuvres : par l'euthanasie et l'avortement ils se transforment en bourreaux chargés de donner le mort à ceux que la société rejette.

    L’ACIM apporte des réponses dans le cadre de la Loi Naturelle qui émane de Dieu lui-même. Et aussi de la Foi révélée par Notre Seigneur Jésus-Christ et enseignée par lui au travers de la Sainte Eglise Catholique. Elle se place résolument dans la Tradition.

    La restauration du règne de Notre Seigneur Jésus-Christ se fera grâce à notre sanctification personnelle dans le cadre de nos activités. Ceci par l’intermédiaire de la prière, de la méditation. Mais aussi par notre formation personnelle et par l’apostolat que Dieu nous a confié : notre famille, nos enfants, nos malades.

    L’Association publie des bulletins, organise des cercles d’études et des conférences. Au fil du temps, elle a créé avec Les Cahiers Saint Raphaël, un véritable corpus de la doctrine catholique. Tout chrétien a le devoir de s’en informer. Elle répond aussi aux cas de conscience qui se posent aux professionnels de la santé dans l’exercice de leur métier.
    Mais, comme toute association, elle ne peut vivre que par ceux qui l’aident et qui s’associent aux activités qu’elle organise.

    Association Catholique des infirmières, médecins et professionnels de santé


    [] []




    1 personne connectée.
    Site fait avec Attila PHP, disponible sous licence GPL.